Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Photo / Vie locale
04 août 2018 Par jeannot88 1 com'
ID: 28379
  • Currently /5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Soyez le premier à noter cette photo !

La plaque de métal émaillé

Déjà en 2013, on pouvait observer les ravages du temps.
C'est à peu près à cette époque que j'ai pris l’initiative de solliciter M. le Maire pour faire entrer la réhabilitation de la sépulture d'André Marchand dans le cadre de la commémoration du 100ème anniversaire du début de la Grande Guerre.
Il me faut ajouter que grâce à mon camarade René Morel, j'avais pu aussi découvrir, dans "Elégies pour le temps de vivre" (Gallimard-2012) du poète vosgien de renom Richard Rognet, un passage où l'auteur notait déjà à propos de la tombe d’André Marchand :
«... la plaque de métal émaillé
où j'ai pu déchiffrer son nom et caresser
d'une main chaleureuse le visage écaillé
de sa photo sépia rongée par les saisons. »

> « Les fameuses plaques émaillées sont identiques dans leur forme, conception et coloris (c’est probablement le même mercanti qui a sévi sur place, comme chez nous les marbriers modernes font les mêmes pierres tombales). Seule diffère la présentation quand on y trouve deux frères.
Les indications portées sur la plaque sont (souvent) fantaisistes. Souchez est en Lorraine, Walscheid dans le Nord… On y trouve invariablement la Médaille militaire et la croix de guerre ainsi qu’une palme ou le(s) drapeau(x) selon le tarif.[...]
Les photos fournies par les familles représentent le soldat lors de son service ou lors d’une période des 28 jours (*). La photo est présentée à la mode de l’époque en un médaillon de forme ovale. »
> « Les combattants & l'histoire de la Grande Guerre
La présence de ces plaques émaillées, que ce soit sur les tombes de corps restitués ou sur les MAM, est un véritable problème.
La vente de ces objets, volés ou récupérés dans le coin poubelle des cimetières est un phénomène d'une société pour qui tout à un prix, tout est négociable. Plusieurs fois j'ai conseillé à des municipalités d'enlever de devant leur MAM les cadres portant les portraits des MPLF et de les rentrer, soit à la Mairie soit à l'église. D'une part pour les épargner des intempéries et de la pollution tant qu'il en est encore temps et pour en éviter le vol d'autre part. L'accueil n'est pas toujours le meilleur, certains élus estimant que la place de ces portraits est nulle part ailleurs que devant le MAM.
Il y a quelques années j'ai acheté sur une brocante dans l'Aisne une superbe plaque en cuivre format 20 x 30, finement sculptée et gravée ; je l'ai eu pour quatre sous, le vendeur mis sous la pression. Aujourdhui elle est visible au musée de la Maison du Combattant de Châlons-en-Champagne. Nous sommes aussi partie prenante dans la sauvegarde de ces objets. »
(extraits "Forum PAGES 14-18")
(*) à découvrir sur l'excellent site http://combattant.14-18.pagesperso-orange.fr/

jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de cette photo de Les Voivres (Vosges) publiée dans la catégorie Vie locale.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires (1)

Vous devez être connecté
04 août 2018 18h39

çà et les niches servant à abriter une vierge sur le perron des maison démontées avec un pied de biche. En ce moment les vols t les actes d'incivismes se multiplient sur la commune.

Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.