Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

A l'approche du 11 Novembre 2017

09 nov. 2017 Par jeannot88 4 réactions
Ce 11 Novembres 2017, Les Voivres vont rendre hommage à leurs 28 tués de la Grande Guerre, aux noms gravés à jamais sur les plaques de marbre du monument aux morts.
Pour ma part, j’ai dû le faire à plusieurs reprises (en novembre 2014 notamment) depuis que j'ai ouvert ce blog, consacré essentiellement à mon village natal. Le tribut est lourd, 7 pour 1914, 6 au cours de 1915, 4 durant 1916, 4 également pour 1917, 5 en 1918 et enfin encore 2 en 1919 des suites de leurs blessures ou de maladie contractée en service. Pour cette fois, je vais m’en tenir à ceux de 1917, "année incertaine" où, « désormais, les soldats des deux camps se battent pour quelques villages ou une ligne de crête. La lassitude des gouvernements, le désarroi des troupes, l'épuisement de la machine de guerre et l'impatience des populations caractérisent l'entrée dans cette "année trouble". »
« Au terme de cette "année incertaine" donc, et après une crise gouvernementale, Georges Clemenceau est nommé président du Conseil, le 14 novembre, et annonce sa ferme volonté de mener le pays à la victoire. »
C'est Léon Chassard (8 mai, à 34 ans) du 414ème R.I. qui a le malheureux et triste "privilège" d'ouvrir la liste des tués de 1917. Il sera suivi de Marie Joseph Honoré (13 juin, à 34 ans également) du 31ème B.C.P., puis de Louis Royer (25 juin, le plus jeune à 21 ans) du 152ème R.I. et enfin, "fermant la marche", hélas provisoirement, d'André Marchand (5 juillet, à 33 ans) du 62ème R.A.C. Je me dois encore de remercier la Municipalité de Les Voivres d’avoir bien voulu réhabiliter la tombe de ce dernier en 2014 pour symboliser les cérémonies prévues dans le cadre du centenaire du début de la Grande Guerre.
Depuis le déclenchement des hostilités, nous en sommes déjà à 21 morts.
En fin, je veux redire avec force que le regain de "goût" pour le Devoir de Mémoire que j'avais déjà bien prononcé, n'aurait rien été - pour cette période 14-18 - sans mes "pèlerinages" à la tombe de mes parents, la découverte affligeante de celle du soldat Marchand et peut-être son appartenance à l'Artillerie, l'aide de mon camarade René Morel, le blog de "Les Voivres le village qui ne veut pas mourir" et son adminitrateur Bernard Munier, l'amabilité de M. Richard Rognet et la bienveillante et constructive attention de M. le Maire des Voivres portée à ma requête. Merci à tous et mobilisons-nous pour concrétiser une autre requête, celle portée par "OBJECTIF 2020" !
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le jeudi 09 novembre 2017 à 08h41.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires (4)

Vous devez être connecté
13 nov. 2017 16h04

Oui. Dans "Objectif 2020", il est aussi prévu de les associer. Si je parviens à concrétiser cette affaire qui me tient à cœur, on peut au moins espérer que la météo sera meilleure... ce qui est probable un 21 juin.

12 nov. 2017 10h36

Très bonne chose d'associer maintenant les enfants des écoles à ces commémorations. Nous n'avons pas connu çà quand nous étions à la Forge de Thunimont. Beaucoup de monde à Les Voivres et à La Chapelle aux Bois.

10 nov. 2017 09h42

Exact, il me semble qu'il y avait un bon "feeling" entre les deux communes.

Charger la suite
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.