Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

Artilleur un jour, artilleur toujours

29 mars 2018 Par jeannot88 Réagir
(photo 35 RAP)
En cherchant sur le Net quelques documents reflétant les hommages au - maintenant - colonel Beltrame qui ont pu être rendus (un l'a été à la Compagnie de Gendarmerie de La Flèche), hier dans les Vosges et - forcément - plus particulièrement dans le secteur de Les Voivres, je me rends compte que l’Artillerie y prend une place, petite certes, mais néanmoins importante puisque située au tout début de son engagement.
Espérons par ailleurs, au moment même où j'écris ces lignes, que des événements - évaluation de la situation en cours - se déroulant à Varces où est stationné le 93ème RAM (Régiment d'Artillerie de Montagne), ne viennent pas alourdir encore plus, à supposer que cela soit possible, la tragique actualité que nous vivons depuis près d'une semaine.
Il est clair que la Gendarmerie était devenue la véritable "famille militaire" du colonel Beltrame depuis longtemps. Néanmoins, ce n'est pas "récupérer" l'émotion nationale, voire plus, ni faire injure au "héros" qu'il est devenu à travers la tragédie qui vient de nous bouleverser, que de rappeler ses débuts dans le "métier" militaire.
Je veux d'abord souligner, d'après le quotidien "l'Opinion", que c'est « Après une corniche (classe préparatoire) au lycée militaire de Saint-Cyr L’École », qu' Arnaud Beltrame avait commencé sa carrière dans l’armée de terre en 1995.
Cela me conduit d'ailleurs à lever la confusion que commettent certains entre le Lycée militaire de Saint-Cyr L’École (un des quatre lycées de la Défense relevant de l'Armée de Terre) implanté dans le département des Yvelines et quasiment identique au Prytanée national militaire de La Flèche, et l'École spéciale militaire de Saint-Cyr (ESM Saint-Cyr), implantée, elle, à Guer dans le Morbihan.
Pour résumer la carrière d'artilleur du colonel Beltrame :
- Novembre 1995 - mars 1996 : appelé à l’activité le 1er novembre 1995 en qualité d’officier de réserve (EOR) au sein de l’École d’Application de l’Artillerie à Draguignan (Var).
http://www.emd.terre.defense.gouv.fr/ea/regiments_ea.html
1996 - 1997 : nommé Aspirant, il commande d’abord une section d’artilleurs parachutistes au 35ème Régiment d’Artillerie Parachutiste de Tarbes (Hautes-Pyrénées).
https://fr.wikipedia.org/wiki/35e_r%C3%A9giment_d%27artillerie_parachutiste
1997 - 1999 : il rejoint le 8ème Régiment d’Artillerie à Commercy (Meuse) où il prend la tête d’une Section d’observation dans la profondeur en qualité d’officier de réserve en situation d’activité (ORSA).
https://fr.wikipedia.org/wiki/8e_r%C3%A9giment_d%27artillerie
+++++++
1999 : il tente et réussit le concours d'entrée à l’École Militaire Interarmes (EMIA) de Saint-Cyr Coëtquidan (Morbihan), à ne pas confondre donc avec l'ESM Saint-Cyr.
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_militaire_interarmes
(Doc : "L'Est Républicain - "La Dépêche" - "Var Matin" - "l'Essor")
► En étant un moi-même et avec mon "obsession" de parler d'artilleurs :
> le canonnier André Marchand du 62ème RAC, dont la tombe a été réhabilitée dans le cimetière de Les Voivres en 2014, en était un,
> les sept tués du 11ème RACLH, pendant la Bataille de Les Voivres et auxquels un hommage sera rendu le 21 juin 2020 à travers l'inauguration d'une plaque commémorative sur la façade de l'église Saint-Rémi, en étaient aussi,
> celui - le colonel Beltrame - que la France vient de porter au firmament des héros en raison de sa conduite "chevaleresque" et héroïque face à un lâche terroriste dont tout le monde a déjà oublié le nom, avait aussi, au tout début de sa vie militaire, des artilleurs comme frères d'arme,
les lecteurs les plus intransigeants de ce blog trouveront que j'en fais beaucoup.
Les plus tolérants comprendront que, sans oublier les autres victimes, c'est ma façon d’honorer un homme élevé au rang de martyre.
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le jeudi 29 mars 2018 à 10h18.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.