Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

Double peine

26 avril 2022 Par jeannot88 Réagir
(photo THOMAS COEX/AFP)
Le couperet est tombé dimanche soir : c'est la double peine, 2 x 5, « et 1 et 2 et 5 ans de plus ! » s'égosillaient les partisans du réélu. On n'aura rien essayé d'autre et grande a été la surprise. Non pas que Le Pen soit battue car le "barrage républicain" avait mis le paquet mais même si tout le monde (y compris elle) s'y attendait plus ou moins, c'est l'écart important qui m'a étonné. Elle avait fait une assez bonne campagne et aurait mérité mieux.
A l'inverse Macron, qui n'a fait véritablement comme candidat qu'une courte campagne (mais il en avait bien profité en tant que Président et tenant le carnet de chèques) consistant à (re)diaboliser sa rivale, peut dire merci à celui qui, sans vergogne, propose ses services comme Premier Ministre. Pas sûr que Mélanchon obtienne satisfaction tant les volontaires se bousculent au portillon... au moins autant que les candidats au départ de la Présidentielle. Et encore faudrait-il qu'il sorte leader d'une « nouvelle union populaire » ce qui, tout en n'étant pas gagné ne laisse pas d’inquiéter connaissant son passé et sa "vigueur" à se prendre pour la République.
Au soir des résultats je n'avais donc rien posté, un peu sonné que j'étais par l'ampleur des dégâts, le culot de Mélanchon (mais pourquoi pas puisque à ses « pas une voix pour Le Pen » à la fin du 1er tour, on devinait bien subliminalement « toutes mes voix pour Macron » et que toute peine méritant salaire...), le coup de poignard de Zémmour ravivant la plaie des échecs répétés de la famille Le Pen, les désirs à peine voilés de certains pontes de Partis divers et variés de changer de casaque, etc.
Et puis le Président réélu, "soutenu" par son épouse et entouré d'enfants, plus grave et moins triomphal (un bon point mais, rassurons-nous, ça ne va pas durer) qu'il y a 5 ans à l'ombre d'une pyramide qui l'a sans doute fait se prendre pour un dieu, remonte le Champ-de-Mars au son de l'Hymne à la Joie et finit par nous gratifier d'un discours (court, merci) où je note mais je n'en crois pas mes oreilles le mot « BIENVEILLANCE »
« Cette ère nouvelle ne sera pas la continuité du quinquennat qui s'achève, mais l'invention collective d'une méthode refondée » a-t-il aussi dit.
Nous verrons bien ce que l'avenir nous réserve. Pas grand-chose à en espérer.
En effet, depuis 2 jours déjà, les nuages s'accumulent. De bienveillance point. En tout cas pour la campagne des Législatives commencée dès dimanche soir et qui s'annonce féroce.
Dès lundi, le BCBG ministre Lemaire (et j'ai peine à croire que ce ne soit pas "téléphoné") embraye sur une question de journaliste et laisse planer le doute quant au dégainement possible du 49-3.
La Presse nous glisse ce matin que le "rabais" octroyé généreusement par L’État
sur le prix des carburants ne saurait durer et que son attribution serait revue et corrigée... de toute évidence à la baisse. La taxe sur la taxe n'est pas près de disparaitre ! Avec leurs privilèges et leurs avantages, ils s'en moquent bien les voleurs.
Inutile de se leurrer, une fois toutes les opérations électorales terminées et une majorité parlementaire "godillots" - presse-bouton, pour faire moderne - mise en place, nous n'aurons plus que les yeux pour pleurer. Sans compter qu'à force de devenir - en procurant des armes lourdes nécessairement offensives - co-belligérants dans cette dramatique invasion de l'Ukraine par la Russie, nous pourrions bien nous retrouver, « à l'insu de notre plein-gré », au beau milieu d'une "bonne petite guerre" tactique ou totale mais nucléaire que personne n'avait vu venir il y a encore moins de 3 mois.
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le mardi 26 avril 2022 à 15h28.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.