Les marchés de Noël

Tour de France des plus beaux marchés de Noël La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

Echarpe tricolore et "Gilet jaune" depuis 30 ans ?

20 nov. 2018 Par jeannot88 Réagir
Macron en "itinérance internationelle" depuis dimanche à Berlin afin de mettre en perspective probablement quelques nouveaux impôts relatifs à une souveraineté européenne et à son hypothétique armée pour laquelle il faudra engager : « une part croissante de son budget et même des ressources fiscales » puis en Belgique où il a expliqué hypocritement (pour s’y être pourtant exercé en d’autres occasions) qu’il « répondrait en temps voulu »(*) à la colère des "Gilets jaunes" - ces "gilets de haute visibilité" - entendus mais pas écoutés, c’est Philippe, le boxeur inflexible de Matignon qui est monté sur le ring de la politique intérieure. C’est aussi ce dernier qui ira se confronter aux maires de France (auparavant, tous « empapaoutés" par une lettre macronienne puis, la veille et pour certains seulement, par une invitation élyséenne) en clôturant le congrès de l’AMF jeudi prochain.
En jouant avec le feu, l’exécutif compte manifestement sur un durcissement du mouvement pour mieux le décrédibiliser à la moindre occasion. A écouter les informations ce jour, il est en passe d’y arriver en dénonçant haut et de plus en plus fort (vu que le mouvement n’a pas eu l’ampleur estimée) les dérives et violences immanquables et je dirais même tombant à pic pour mieux les pointer du doigt et ainsi plus sûrement fracturer le Pays entre les « "gêneurs" et les "gênés". Quelque chose comme diviser pour régner.
Du coup, on comprend mieux l’intervention, a priori inutile mais cependant "prophétique" en matière de menace, d’un Philippe à "la main de fer dans un gant de velours", face au très policé Delahousse aussi incisif qu’un hochet dans la main d’un enfant, venu pour nous dire qu’il entendait bien mais qu’il persistait dans son entêtement de gouvernant borné. Circulez, il n’y a rien à voir, estimez-vous déjà heureux qu’on veuille bien vous entendre ! (mais pas vous écouter - NDLR), selon la méprisante méthode Macron d’autant plus facile à appliquer que, contrairement aux partis politiques (explosés) et aux syndicats (mal en point, y compris Berger, le "patron" de la CFDT qui doit l’avoir mauvaise après la fin de non-recevoir brutale de sa proposition d’un pacte social de la conversion écologique), il n’y a pas d’interlocuteur représentatif du mouvement.
En commençant à parler outrageusement d’« anarchie » causée par les "Gilets jaunes", on note bien que cette girouette politicienne, transfuge de LR, cherche absolument le clash en espérant que leur action devienne aussi rapidement que possible impopulaire et finisse par s’éteindre pour mieux imposer ignominieusement la politique injuste, clivante, inacceptable de son patron de Macron puisque, je cite : « personne, jamais, ne mettra le début du commencement de la moitié d'une feuille de papier à cigarette » entre eux.
Ils n’ont pas compris ces dirigeants lobotomisés qu’à la limite on s’en fout de leur pédagogie fumeuse et de leurs explications vaseuses, "a postériori", dans l’urgence, le dos au mur. Les méthodes du « vieux Monde » sont encore bien ancrées dans le soi-disant « nouveau Monde ». Je veux parler, bien entendu, de l’impossibilité de discuter autrement que par le déclenchement de grèves, manifestations ou autres actions de force pour espérer (et encore) s’exprimer.
Les Français ne sont pas aussi "cons" que ces politiciens aux décisions tordues (cf. rouler au diésel puis l’interdire par exemple) veulent, insidieusement ou carrément ouvertement, les faire passer. Soucieux d’écologie, d’environnement, de transition énergétique, nos compatriotes sont bien conscients qu’un effort pour la planète est nécessaire… à condition :
- que la classe politique, honteusement auto-privilégiée, méprisante pour le peuple (qui la nourrit) montre l’exemple (ce n’est tristement pas le cas) et abandonne son attitude suffisante pour plus d’humilité eu égard à ses piètres résultats qui fracturent la cohésion nationale,
- de cesser cette politique pour les riches et de les faire participer beaucoup plus à l’effort QUI DEVRAIT ÊTRE commun,
- de prendre des mesures justes, sensées, équilibrées, progressives, concertées, fléchées vers l’écologie et non pas vers le puits sans fond du budget général de l’État.
Je ne crois pas qu’il faille laisser plus de temps à ces inconscientes et arrogantes "grosses têtes", ivres de pouvoir, complètement déconnectées du Peuple qui souffre et paie les pots cassés de mauvaises décisions, tout en exigeant de savoir - c'est bien la moindre des choses - où va son argent.
Plutôt - ou en même temps – que de dénoncer « une dérive totale du mouvement » (des "Gilets jaunes"), il s’agirait, aussi, de se demander s’il n’y aurait pas « une dérive totale du Gouvernement » d'une part et de LREM d'autre part qui marche vraiment "à côté de ses pompes".
Il faut sans cesse étriller ces "politiques politiciens" hautains, irresponsables et surtout pas coupables (puisque c'est à cause de ceux d’avant), pour pouvoir leur demander, au moins au moment de l’inventaire, s’ils auront autre chose à dire que des « j‘assume », « j’entends », « c’est pas bibi » ou encore « çà date depuis 30 ans ». Certes, pour nous il sera trop tard et on aura encore un peu plus "morflé" mais ils ne pourront pas prétendre ne pas avoir été avertis.
(*) « Vigilance, vigilance » :
> attention, aux dernières nouvelles le Président et son ministre de l'Intérieur se sont partagés les rôles. A Macron l'attention, à Castaner la baston !
> enfumage : « dialogue » et « explication » selon Macron... qui persiste et signe sans changer d’un iota sa politique clivante et - en même temps - escalade de la dramatisation et de la castagne selon Castaner, pas loin de bien porter son nom.
(mis à jour le 21-11-2018)
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le mardi 20 novembre 2018 à 10h42.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.