Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

La France entière se réjouit... ou presque

20 nov. 2020 Par jeannot88 1 réaction
Il aura fallu quand même un décret !
[...] I.-L'article 56 du décret du 29 octobre 2020 susvisé est complété par un alinéa ainsi rédigé :
« Les interdictions mentionnées au présent décret ne font pas obstacle à la vente d'arbres de Noël à compter du 20 novembre 2020 sous réserve, pour les établissements qui ne peuvent accueillir de public, qu'elle soit réalisée dans le cadre de leurs activités de livraison, de retrait de commandes ou en extérieur. » [...]
On peut acheter son sapin de Noël à partir d’aujourd’hui.
Un décret publié jeudi a confirmé que la vente de sapins était autorisée, y compris dans certains magasins fermés, si elle se déroule en extérieur ou sur commande.
Ce ne sera pas un Noël comme les autres, mais ce ne sera pas un Noël sans sapin. Un décret publié jeudi 19 novembre confirme l'autorisation de la vente d'arbres de Noël et précise les conditions dans lesquelles elle sera possible pour les commerces contraints de fermer pendant le confinement, comme les fleuristes.
En pratique, beaucoup des lieux habituels d'achat des sapins, comme les pépiniéristes, les jardineries, les magasins de bricolage ou les grandes surfaces, font déjà partie des commerces autorisés à rester ouverts, mais le décret confirme que les sapins ne font pas partie des produits dont la vente est interdite.
MAIS le texte n'évoque pas, en revanche, le sort des décorations de Noël, qu'il faudra ressortir du placard : à l'heure actuelle, elles restent considérées comme des produits interdits à la vente, y compris dans les commerces ouverts.
Comme on le constate, la bêtise est incommensurable et il manque toujours quelque chose. La Com' n'est vraiment pas maitrisée par nos "élites".
D'autant qu'il sera aussi peut-être prudent, dès la fin des festivités en « confinement adapté », de prévoir le sapin pour nous réchauffer au cas où l'hypothèse d'une autre star de la Com', la Ministre de la Transition écologique, venant s'ajouter aux chiffres du "Croque-mort national" pour nous remonter le moral, s'avérerait exacte. A savoir des coupures d'électricité possibles si l'hiver se montrait trop rigoureux. Enfin, il ne faut pas s'affoler car « tout cela est planifié » ... ce qui, venant de sa part, ne me rassure pas particulièrement.
Comme n'a pas manqué de le souligner un commentateur "tragi-comique" : « ce n'est pas comme le P.Q. et les pâtes, l'électricité ne se stocke pas ».
Quant au vaccin, pour revenir au dessin de Chaunu, la bataille est homérique et, à mon humble avis, elle n'est pas encore gagnée !
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le vendredi 20 novembre 2020 à 11h38.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires (1)

Vous devez être connecté
21 nov. 2020 09h43

Au terme népotisme que j'ai écrit dans un commentaire sur la page d'Evelyne, je crois qu'il faudrait ajouter, ploutocratie, clientélisme et même si c'est aussi vieux que le monde, ce néologisme : connocratie.

Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.