Festival d'Angoulême

Découvrez le festival de la bande dessinée d'Angoulême La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

Les hauts et les bas d'une actualité "brûlante"

09 déc. 2019 Par jeannot88 Réagir
Depuis quelque temps je me promettais de jeter quelques mots sur mon blog mais, carte de fidélité oblige (comme beaucoup hélas) auprès des hôpitaux, médecins et autres spécialistes, mais aussi et heureusement des rendez-vous plus joyeux, je me sens comme tout autant débordé par le temps que quelque peu démotivé parfois par des réponses à l’emporte-pièce, en colère souvent au regard d’une actualité tragique dans beaucoup de domaines et, malgré tout, "reboosté" par de (bonnes) traditions auxquelles il faudrait sacrifier ou qui ont au moins le mérite de rappeler de lointains et merveilleux souvenirs.
Je dois dire que c’est surtout en écoutant le podcast du "Point" consacré à Michel Fournier (arrivé à La Flèche l’année même où Michel a été élu, j’imagine aisément l’armoire lorraine débordante de secrets, les sacoches pleines d'archives, les dossiers empilés, etc., tant il est vrai qu’en 30 ans on en entasse !) que l’envie m’a pris d’"empaumer" ma souris et de tapoter consciencieusement mais avec deux doigts - en « bon sous-doué de l’ordinateur » - un clavier qu’il suffirait pourtant d’effleurer plutôt que de martyriser comme celui d’une bonne vieille "Remington", bruyante mais tout à fait étrangère à cette obsolescence programmée dont nombreux margoulins usent et abusent à notre détriment en toute impunité.
Pour maintenir ce modeste blog autrement qu’en « mort cérébrale », je vais donc égrener quelques événements, passés ou à venir, de ce mois de décembre déjà bien entamé et qui promet encore d’être chaud.
► 2 décembre : on aurait pu espérer un "2 S" plus joyeux comme, par exemple, cet article des "Infos du Pays Gallo" de 2017 vous l’explique
https://www.lesinfosdupaysgallo.com/2017/12/02/guer-coetquidan-saints-cyriens-fetent-2s/#!
si ce jour-là il n’avait pas fallu rendre un hommage national à ces 13 « hommes d’exception » (terme que je préfère nettement à « héros ») « tombés pour la France au service du Mali et du Sahel » dans cette fatale collision d’hélicoptères.
https://www.asafrance.fr/archives/resultats-de-recherche-archives/item/militaires-morts-au-mali-pour-la-france-dossier-de-press-de-l-etat-major-des-armees.html
Je voudrais saisir l’occasion de cette tragédie pour dire :qu’après avoir été un moment "Charlie" mais cependant assez vite échaudé
http://www.loomji.fr/les-voivres-88520/vie-locale/suis-je-encore-charlie-21953.htm
j’aurais vivement recommandé à ce journal de, non pas « fermer sa gueule » (ce que conseillait il n’y a pas si longtemps – cavalièrement à mon sens - un général à l’architecte en chef des monuments historiques en charge de Notre-Dame), mais de poser un moment ses crayons que, pour ce drame exploité avec bien trop d’opportunisme, j’aurais volontiers écrasés avec le maillet posé sur le bureau du maire.
La liberté d’expression oui, mille fois oui, mais en respectant ce que j’appellerai une sorte de DEVOIR DE DÉCENCE à l’égard des familles éprouvées. Si, pour que la critique ait un sens, on a bien compris qu’il ne faut pas agir à (trop de) distance dans l’actualité et que le journal satirique ne visait pas expressément les victimes, il n’y avait pas tant urgence, en fustigeant l’institution militaire voire l’Etat au demeurant habitués, à manquer d’un minimum de compassion, d'intelligence et de respect dans la douleur d'un deuil.
https://www.asafrance.fr/item/media-lettre-ouverte-du-chef-d-etat-major-de-l-armee-de-terre.html
► 4 décembre : Sainte-Barbe. J’imagine que, comme à La Flèche, elle a été dignement fêtée par le CIS de La Vôge-les-Bains sous le commandement de son chef, le lieutenant Grandclaudon qui, au passage, m’a assuré gentiment de sa présence le 21 juin prochain.
Cerise sur le gâteau, c’est précisément de ce jour-là qu’est daté le podcast du "Point" [La Fouille Dans le bureau d’un maire rural]
https://www.lepoint.fr/podcasts/la-fouille/la-fouille-3-dans-le-bureau-d-un-maire-rural-04-12-2019-2351460_4011.php
partagé deux jours plus tard par notre amie Évelyne à peine remise des "Mystères du Père Noël" dont, me semble-t-il, le suspense de quelques "idées champêtres" (?) dans le fameux épisode de la descente à la corde.
► 5 décembre :
> Cérémonie à La Flèche : pour la "Journée nationale d'Hommage aux « Morts pour la France » pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie", comme à Paris le 5-12-2016
https://youtu.be/FtdWlIf8oN0
hormis un froid assez sensible et malgré la présence d’une dizaine de drapeaux, rien de notable à signaler si ce n’est le peu de participation (y compris pour une Section UNC-AFN qui revendique quelque 160 adhérents) à une cérémonie qui s’est déroulée selon le protocole habituel.
> Grève générale et nationale : Pour un soi-disant Nouveau Monde, ce sont toujours des méthodes de l’Ancien qui prédominent. Impossible de REELLEMENT discuter tant que le peuple n’est pas dans la rue. Dresser les riches contre les pauvres, les jeunes contre les vieux, les citadins contre les ruraux, les actifs contre les retraités, le régime général contre les régimes particuliers, etc., relève encore et toujours de vieilles méthodes surannées qu’on espérait dépassées. Pas vraiment de confiance mais, au contraire, une défiance engendrée souvent par nos dirigeants aux déclarations contradictoires, inopportunes, semant le doute, relevant d’une invraisemblable et dangereuse cacophonie et aux attitudes pas franchement exemplaires, y compris le dernier "scoop" - pour le moment – d’un Haut-Commissaire quelque peu dans la tourmente après la divulgation de ses oublis (est-ce bien crédible à ce niveau-là ?) et qui vient, ce 9 décembre, de nous donner "l’assurance" d’avoir précipitamment démissionné de … l’Institut de formation de la profession de "l’assurance" (Ifpass) justement.
Quoiqu’il en soit, et quoiqu’il advienne dans cette affaire de « retraite par poings » (rapporté par "Le Figaro" - 08-12-19), malgré les déclarations d’intention à surtout ne pas prendre (c’est vraiment le cas de le dire) pour argent comptant, le réveil risque d’être douloureux quand, la majorité des Français aura enfin compris que beaucoup seront de toute évidence mathématiquement PERDANTS dans cette Réforme des Retraites et que ce sera sans aucun doute l’Exécutif – quoiqu’il le nie - qui s’arrogera un jour, le droit de FIXER la valeur du point…
► 6 décembre : Saint-Nicolas. Moins ancrée ici que dans le Grand Est, la légende est néanmoins maintenue grâce à d’infatigables irréductibles qui s’attachent à faire découvrir et perdurer « l’esprit de la Saint-Nicolas » comme on peut en avoir un petit aperçu dans un article du journal Ouest-France du 5 décembre.
Ici, la légende de Saint-Nicolas dans France 3 Grand Est (2017)
https://youtu.be/iBaYDNsiNwg
► 6-7 décembre : Téléthon. Rude période où les bénévoles de pas mal d’associations du secteur sont également mis à l’épreuve, dans la bonne humeur malgré tout, de l’organisation bien sûr de la manifestation mais aussi de celle du temps - souvent froid et/ou pluvieux - qui ne s’y prête pas toujours.
► 8 décembre : mon intention n’est pas d’insister lourdement sur cette date mais force est de se demander si le « dogme de l'Immaculée Conception » est bien compatible avec, je cite la sage-femme de l’époque (il y a donc 73 ans maintenant) Madame Flageolet « le résultat d’une belle nuit d’amour »… si mes souvenirs, de ce que racontait parfois – avec un soupçon de fierté - mon père, sont toujours bons.
L’actualité, que j'espère clémente au moins en pertes humaines, des prochains jours pourrait être déterminante pour beaucoup d’entre-nous et, soyons-en sûrs, les médias vont s’en donner à cœur joie à nous en donner le tournis.
(modifié le 11-12-2019)
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le lundi 09 décembre 2019 à 16h31.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.