Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

De l'intérêt de retrouver des archives

07 avril 2018 Par jeannot88 Réagir
(Vue de Gerbéviller, village martyr ; 14-16 décembre 1915. (Archives municipales de Saint-Brieuc fonds Bogrand)
Au départ, il ne s'agit pas forcément d'un sujet sur Les Voivres ou même La Flèche mais on va voir comment, à la lecture d’un article du journal "Ouest-France", l'occasion était trop belle pour ne pas rappeler le manque criant d'archives (textes, photos, notes , carnets, etc.) quand il s'agit de tenter de reconstituer certains aspects de l'Histoire de notre village.
C'est tout d'abord le titre qui m'a interpelé : « Huit cents photos inédites de 14-18 refont surface ». De quoi faire rêver quand on sait que pour Les Voivres, à part quelques rares photos des années 1900 (église, centre du village, la Colause) repérées sur la toile, que ce soit pour la Grande Guerre ou la Seconde Guerre mondiale (ou même des périodes moins "sanglantes") le résultat de recherches d'archives de toutes sortes, concernant notre passé, reste d'une pauvreté affligeante.
Et pourtant, je sais que plusieur(e)s de nos Ancien(ne)s tenaient plus ou moins un journal et que, même si notre petite commune est en "zone blanche" pour certaines techniques actuelles, j’ai peine à croire qu'elle l'était aussi lors des débuts et des progrès de la photographie et que quelques "avant-gardistes" voivrais ne s'y seraient pas essayés.
Faut-il définitivement admettre que les 28 morts de la Grande Guerre et plus encore ses rescapés, la bataille de Les Voivres que l'on s'apprête à commémorer - si tout va bien - le 21 juin 2020, la quinzaine de prisonniers puis les STO de 39-45 ou encore les appelés d'Algérie, n'aient absolument rien laissé de LEUR histoire ? J’ai du mal à l'accepter.
En parcourant l'article du journal, le bourg de Gerbéviller ne m'a pas semblé inconnu. D’accord, ce n’est pas dans Les Vosges mais cela reste dans le Grand Est et à une heure des Voivres. Autrement dit, tellement proche de chez nous que c'est un bon exemple sur lequel s'appuyer pour montrer, que ce soit pour celui qui fait un tel don plutôt que de "l'oublier" dans un grenier ou pour celui qui le reçoit et va pouvoir le mettre en valeur, l'immense bonheur de découvrir et de reconstituer des pans parfois ignorés du passé.
Je vais donc, pour montrer par une sorte d'analogie, la véritable satisfaction qu'on peut tirer d'un tel don relaté par le journal et espérer que "quelque chose" d'aussi providentiel (moindre, je prends aussi) se produise pour Les Voivres, quasiment « copier-coller » l'article d'"Ouest-France" et ajouter quelques uns des autres clichés qui l'accompagnaient.
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le samedi 07 avril 2018 à 09h49.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.