Les marchés de Noël

Tour de France des plus beaux marchés de Noël La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

Du mérite au Mérite... et réciproquement

05 août 2019 Par jeannot88 1 réaction
Rassurez-vous, je ne veux pas voler la vedette à Michel Fournier. J’en serais d’ailleurs bien incapable tant il a œuvré pour son (mon) village durant ses bientôt 31 années de maire.
Dans les différents articles que j’ai pu lire ce matin, tout a été dit… ou presque. Je voudrais simplement aborder, au risque de lasser peut-être quelques lecteurs, au moins un aspect, celui - vous l’aurez deviné - du souci du Devoir de Mémoire, qui n’a été souligné dans aucun des messages et prendre plaisir, en "piochant" quelques photos découvertes dans les 8 "reportages" lus sur le Net, à complimenter évidemment mais sincèrement Monsieur le Maire pour tout le travail accompli. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est décoré.
Certes, « On ne peut pas plaire à tout le monde » mais l’honnêteté exige de reconnaître son temps quasi "illimité" passé au service de ses administrés, sa volonté de sortir Les Voivres d’une certaine routine quelque peu piégeuse et de redonner vie à mon village natal qui voyait sa population diminuer dangereusement.
Au fait, on ne sait pas non plus ce qu’il en pense de "la Bleue". Bien sûr, il ne l’a pas demandée mais pas non plus refusée. On peut donc penser qu’il la portera… au-delà du jour de sa réception.
Je veux encore le remercier d’avoir fait réhabiliter, à ma demande, la tombe du soldat Marchand (inaugurée le 11 novembre 2014), ce qui a amené Les Voivres, avec ses 28 noms figés dans le marbre de son monument aux morts, à participer, à sa manière, à la commémoration du 100ème anniversaire du début de la Grande Guerre.
En attendant la cérémonie du 21 juin 2020, merci aussi pour l’autorisation d’enclencher les démarches concernant l’hommage qu’il me paraissait obligatoire de rendre à ce sous-officier et à ses 6 soldats tués pour 5 d’entre-eux aux abords de la grande rue du village, les 2 autres morts des suites de leurs blessures pour l’un le jour même que ses malheureux camarades mais à Bains-les- Bains et pour l’autre plusieurs jours après à l’Hôpital militaire d’Épinal.
Je veux saluer également Pierre Broggini chargé de ses riches souvenirs, passant notamment par l’Indochine puis l’Algérie, exilé à Harsault (c’est toujours moins loin que La Flèche) mais sans doute le plus Voivrais des Voivrais, toujours « bon pied, bon œil », à ce que je vois, vénéré et vénérable Grand Ancien qui accompagne de son grand et beau sourire notre impétrant pour sa prise de rang au grade de chevalier dans l’Ordre National du Mérite.
Je souhaite aussi dire toute mon admiration à une fidèle blogueuse, amoureuse de la nature et donc de la faune et des végétaux qui y cohabitent tant bien que mal malgré les blessures qu’on inflige à notre planète, invétérée fan de la course à pied toujours à l’affût de tel ou tel trail (attention à la fracture de fatigue), accessoirement versée dans les fruits et légumes, confiturière, éminente photographe (prudence avec "l’Ognon" et la leptospirose), etc., mais aussi et sans doute avant tout, comme on disait autrefois, institutrice ou encore mieux – un terme que j’affectionne tout particulièrement - plus simplement maitresse.
Tout le monde aura compris qu’il s’agit d’Evelyne Roy, un pied dans son "école Chantereine" de Villersexel, l’autre du côté de Gruey-lès-Surance, quand ce ne sont pas les deux en train de s’activer sur des parcours réfractaires aux baskets trop serrés et hostiles à un ongle mystérieusement arraché ou sur un vieux VTT « collector ».
Voilà donc ce que je voulais écrire à propos de trois belles personnes dont nous pouvons être fiers : un Vétéran à la vie riche, bien remplie et donc assez exceptionnelle, un maire "habité" par sa fonction, sans langue de bois mais à l'humour aiguisé et un(e) professeur(e) des écoles aussi "professionnelle" dans sa mission éducative que dans toutes ses nombreuses autres activités.
(modifié le 06-08-2019)
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le lundi 05 août 2019 à 14h56.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires (1)

Vous devez être connecté
17 août 2019 16h21
Evelyne, de Esprels (70)

Incroyable que la publication de vos articles ne me soient plus signalés, j'aurais pu réagir plus vite...
C'est aujourd'hui seulement que je le découvre et je ris... Gare à ce que je publie !!
Je vais rester "so correct"
Merci en tout cas pour la mention. Je suis attachée à cette terre du Val de Vôge et quand, à 16 ans, la jeep du Coucou nous amenait déjà au village des Voivres (pas de permis à l'époque bien entendu, mon côté sérieux!!...) je ne pensais pas que tant d'années plus tard (eh! une dame ne dévoile jamais son âge) je connaîtrais tant de belles âmes.

Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.