Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

« C'est important de commémorer les morts »

09 mai 2018 Par jeannot88 2 réactions
Oui, c’est important...
Sauf que, là encore, en raison sans doute de toutes les excuses du genre les ponts, les "viaducs", les vacances, le beau temps, les concours (pour le Prytanée), cette commémoration me semble, pour une ville comme La Flèche, pas au niveau de ce qu'on pourrait en attendre.
On y voit des associations se targuant d'afficher plus de 300 adhérents "au compteur", y être présentes en si petit nombre que cela fait pitié.
Les morts de la Seconde Guerre mondiale devront donc se satisfaire des 8 drapeaux habituellement "sur le front", des 9 gerbes déposées, des autorités civiles et militaires présentes et des associations patriotiques aux membres clairsemés dont je regrette vraiment que pour une ville de quelque 15 000 habitants, pas mal d"entre-eux manquent à l'appel. Il faut donc faire avec, en l’occurrence plutôt sans.
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le mercredi 09 mai 2018 à 13h15.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires (2)

Vous devez être connecté
10 mai 2018 08h07

« On ne va pas souhaiter une guerre pour repeupler les rangs des anciens combattants » : ce n'est absolument pas, mais alors vraiment pas, ce que je veux dire.
Sans avoir fait la guerre, j'en connais assez bien ses horreurs soit par culture personnelle, soit par la courte et modeste expérience tirée de la "guerre civile" que j'ai découverte avec une certaine stupeur au Liban.
Il n'empêche, dans le cas qui nous préoccupe, qui est valable quasiment pour toutes les autres commémorations (hors 11 Novembre qui réunit plus de participants et de spectateurs probablement en raison de l'importante "prise d'armes") il s'agirait surtout, dans mon esprit, que tant qu'il y aura des survivants de toutes ces catastrophes (non naturelles), une foule importante se déplace pour honorer ceux qui ont été emportés par ces différentes tourmentes et ceux qui en ont réchappé.
Autrement dit, dans l'utopiste hypothèse où il n'y aurait plus un seul Ancien Combattant, plus un seul Déporté, Interné, ACPG, ancien de Corée, d'Indochine, CATM, d'Algérie, et de toutes les OPEX passées, actuelles et à venir, le peuple devrait cependant se rendre aux monuments aux morts afin de les honorer pour toutes les raisons que l'on connait. A commencer, par exemple, par celle-là :
« Ceux qui pieusement sont morts pour la patrie
Ont droit qu'à leur cercueil la foule vienne et prie. »
(Victor Hugo)
J’ajouterai : pieusement ou non et cercueil ou pas car beaucoup d’entre-eux n’en ont pas eu.

09 mai 2018 19h14

A Les Voivres trés bonne participation des habitants plus 30 musiciens de la Balnéenne. De moins en moins d'anciens d'AFN par la force des choses. On ne va pas souhaiter une guerre pour repeupler les rangs des anciens combattants.

Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.