Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

« Un "coup de pompe" et c'est toute la nation qui s'inquiète »

02 nov. 2018 Par jeannot88 Réagir
Je ne le crois pas et, pour autant que je m’en souvienne, le seul Président de la République - à ma connaissance – victime d’un "coup de pompe", c’est Félix Faure dont la Presse, chansonniers, etc., ne se sont pas privés de gloser sur les circonstances de sa mort, bien plus graves et donc définitives que le supposé coup de fatigue de notre jeune Président, Que dire si médiaş et réseaux sociaux, aujourd’hui à ce point "paroxysés", avaient alors existé ?
Coup de fatigue qui ne manque cependant pas d’interpeler puisque Macron se trouve un peu plus fragilisé d’un statut jupitérien "autocouronné", dieu de tous les dieux, au sommeil court et à la capacité de travail vantée par autant de conseillers, collaborateurs, "marcheurs" mangeant dans sa main et tellement attachés au moindre de ses sourcillements. Jeunesse, entrain, énergie, sorti de nulle part, au moins aussi hyper vitaminé que l’un de ses prédécesseurs sans être aussi "bling-bling" (vite démenti dès la prise de pouvoir), c’est un peu avec ces armes qu’il était parvenu à désarçonner tous les "vieux chevaux de retour" en mal de présidentialisation.
Était-il déjà à ce point fatigué ce 18 avril 2018 pour qu’il ne s’accorde pas un petit bain de foule parmi les villageois de Les Voivres ? Si tel est le cas, il devrait se résoudre à faire publier ses bulletins de santé (des vrais) au moins annuellement…
« En décidant lui-même de s'octroyer quelques journées "off", le président fait penser à ces start-ups qui ont aboli le système classique de congés. Chaque salarié pose autant de jours qu'il le souhaite... à condition de remplir ses objectifs. En l'occurrence, Emmanuel Macron n'a pas de DRH au-dessus de lui. Ou plutôt si, il s'appelle le peuple français. » (Frédéric Says france culture) La question est de savoir si Macron a rempli ses objectifs. Assurément non puisqu'il en repousse certains souvent (à la fin du quinquennat... voire plus) et demande toujours plus de temps (et d'argent au passage) à des Gaulois réfractaires et impatients.
S’il s’agit de resacraliser la fonction présidentielle, on pourrait répondre oui s’il ne s’était pas moqué de bon nombre de ses compatriotes. Point n’est besoin, tant elles sont connues, de recenser toute ses petites phrases mesquines, blessantes et inappropriées, distillées méchamment ici ou là.
A cet égard, même s’il semble s’assagir (jusqu’à la prochaine ?) il ferait bien (à moins qu’il en ait la délégation) de réprimander - pas aisé quand on est de la même promotion de l'ENA - le fielleux et méprisant Griveaux dont j’espère bien que « les gars qui fument des clopes et qui roulent au diesel » le disqualifieront de la course à la mairie de Paris.
Pour le reste, la spoliation des retraités qui n’en peuvent mais, le racket des automobilistes (j’ai signé la pétition et je compte déposer mon "gilet jaune" sur mon tableau de bord), les éternelles "vaches à lait" des différents gouvernements, la suppression de la Taxe d'Habitation que tous les assujettis vont bientôt regretter tant taxes diverses, coups de rabot, augmentation des impôts probable non par de nouvelles créations (encore que…) mais par leur importance, vont "pleuvoir comme à Gravelotte", le pouvoir d’achat en berne (sauf pour ses amis les riches), la stagnation du chômage et, pour la petite histoire, une courte pause – à titre privé - en Normandie au soi-disant modeste coût pour le contribuable difficile à croire, avant une « itinérance mémorielle » avec, en arrière-plan, un formatage des esprits aux "Européennes", ne plaident pas en faveur d’un Chef de l’État pour qui, je le cite : « Tout va bien, rassurez-vous ».
Non Monsieur Macron, tout ne va pas bien et vous ne nous rassurez pas. Je parle évidemment de l’état de la France. C’est cela qui nous importe. Et peu me chaut finalement celui de votre santé dont vous réfutez d’ailleurs l’état de fatigue à grands coups de selfies, tant votre empathie est pour le moins mesurée – c’est un euphémisme - à l’égard de ceux qui ne font pas partie de votre caste. Le jupitérien maintenant un peu ébréché mais encore tout vertical "rothschildien" que vous êtes, ne peut évidemment pas comprendre « le peuple d’en bas » que vous aurez du mal à convertir à l’écologie non punitive à coups d’aides bien trop mesurées comparées au matraquage inflationniste de taxes diverses et variées.
Ce peuple que vous divisez, pauvres - riches, citadins - ruraux, grandes villes et agglomérations - petites ruralités, profiteurs et privilégiés - taillables et corvéables à merci, selon votre bon vouloir et celui de votre grand-vizir censé tout assumer… mais jusque quand et comment ?
Vous en fracturez la cohésion, vous dressez les uns contre les autres et vous allez lui demander, en brandissant les années 30 et un « clip de propagande »
https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/elections-europ%c3%a9ennes-le-clip-du-gouvernement-une-vid%c3%a9o-de-%c2%ab-propagande-%c2%bb-pour-lopposition/ar-BBPfsgq?li=BBoJvSH&OCID=CALHeader
pour les uns et évidemment clivant pour tous, de voter "comme un seul homme" contre les populistes et nationalistes de tout poil afin d’échapper au risque pour l’Europe « de se démembrer par la lèpre nationaliste ». Vous qui avez été élu, « par effraction » ont dit certains, par réflexe anti Le Pen en tout cas, n'avez-vous jamais envisagé, avec votre attitude provocatrice à l'égard de vos compatriotes les moins aisés, que vous pourriez bientôt briser vos illusions au choc d’un vote anti Macron aux "Européennes". Alors, assumerez-vous toujours ?
Gageons qu’en politicien roué vous trouverez bien une pirouette "énarquesque" » pour prétendre, avec votre ami Castaner qui a tant rêvé du ministère de l'Intérieur et a fini par l'obtenir, que ce ne sont que des "Européennes" et qu’elles ne remettent pas en cause votre mandat national. A ce moment-là, je trouverai que si et ne manquerai pas de le faire savoir.
(modifié le 03-11-2018)
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le vendredi 02 novembre 2018 à 15h07.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.