Les stations de ski

Tour de France des plus belles stations de ski La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

On n'en peut plus

02 févr. 2017 Par jeannot88 2 réactions
Que ce soit à Les Voivres ou à La Flèche, j'imagine que le feuilleton Fillon finit par lasser les Français, y compris certains des 10% du corps électoral qui ont voté pour cet homme que beaucoup croyaient si honnête.
A son « Qui imagine un seul instant le général de Gaulle mis en examen ? » lancé dans la Sarthe le 28 août dernier, le boomerang, même s'il a un peu tardé, est revenu. La présomption d'innocence devant bien sûr ne pas être perdue de vue, il n'en reste pas moins vrai que l'effet de ce chapelet (çà tombe bien) de faits nouveaux égrenés quotidiennement, tout au long de ce, je cite, "Pénelopegate", par des médias avides, en est évidemment désastreux pour lui, pour ceux qui ont cru en lui mais d'abord pour la France qui n'avait pas vraiment besoin de cela.
Voici d'ailleurs, suite au "C à Vous" du 30-01 et sans pour autant être un sympathisant du FN, le commentaire que j'avais posté sur un autre site : « Lapix, pathétique, et son équipe, se sont "couchées" devant ces deux intervenants (B. Debré et J. Drey, ndlr) sans pratiquement les relancer et en les laissant donc développer leur théorie fumeuse - et solidaire effectivement - sur une démocratie qui ne devrait exercer aucun contrôle sur des parlementaires utilisant - en quelque sorte - l'argent des Français*. Comparée au "passage sur le grill", le lendemain, du sénateur-maire de Fréjus je crois, cette émission a parfaitement démontré (s'il en était encore besoin) qu'il y a bien, au niveau des médias "deux poids, deux mesures" ».
* deux parlementaires qui disent ouvertement (et outrageusement), que sous prétexte de la séparation des pouvoirs, ils peuvent faire ce qu'ils veulent et que la justice n'a pas à intervenir
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le jeudi 02 février 2017 à 14h44.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires (2)

Vous devez être connecté
03 févr. 2017 10h10

On est bien obligé de suivre car :
- il s'agit d'une Présidentielle et, quoiqu'on pense de la politique, l'avenir de notre Pays a été, est, et sera toujours impacté de ses effets ; il me semble difficile (et anormal) à tout citoyen - bien qu'assez impuissant en la matière - de s'en désintéresser.
- on ne parle plus que de cet événement qui inonde presse écrite, radios et chaînes télé.
Même si ses pratiques sont légales (mais peu morales), ce personnage si vertueux s'enferre étrangement dans une défense qu’une bonne partie du peuple, à qui, très "churchillien", il promettait « sang, peine, larmes et sueur », ne supporte pas. Son "exemplarité", battue en brèche par cette suite inadmissible de contradictions, n’est plus soutenue que par une portion du noyau dur de la Droite qu’il est (était ?) censé représenter. La découverte du « faites comme je dis mais pas comme je fais », aussi inattendue et surprenante soit-elle, exacerbe la colère du "bon peuple" à qui il est demandé de se serrer toujours plus la ceinture et qui n’a vraiment plus rien à faire de la « colère froide » du candidat. Il a beau s’emporter en termes excessifs (coup d’Etat) et non prouvés (officines, arrière-cuisines, etc.), sa probité est mise sérieusement en doute.
Quoiqu’il arrive et malgré (ou en raison de) son entêtement, déconnecté des réalités d’aujourd’hui, il ne me paraît plus en mesure de postuler à la fonction suprême qui a déjà été suffisamment mise à mal par (s’il devait néanmoins y accéder, ce que je ne crois pas) certains de ses prédécesseurs.
Si je devais avoir une once d’indulgence, ce serait pour son épouse qui doit – tout de même - se demander, en regrettant quelques unes de ses déclarations passées de bonne mère de famille, dans quelle sorte de "chaudron politique" elle s’est, bon gré mal gré mais sans doute par amour, fourvoyée.

03 févr. 2017 05h41

Je ne suis que de très loin. Il n'est même pas certain que çà lui nuise au contraire. Quand on le voit être applaudi lors de ses discours c'est inquiétant. Mêler De Gaulle a ses magouilles, rien que cela il devrait être condamné.

Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.