Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

Où s'arrêteront-ils ?

10 janv. 2018 Par jeannot88 2 réactions
Il se peut que les visiteurs de mon blog , essentiellement des Voivres je pense, me trouvent trop usant (avec mon côté "critique politique") ou soporifique (à remettre sans cesse le Devoir de Mémoire sur le métier) ou encore extrêmement pessimiste (en ne voyant souvent que le verre à moitié vide) mais à l'heure où une centaine de femmes "BCBG" (interprétation laissée libre quand on connait certaines des signataires) défend dans une tribune publiée dans le journal "Le Monde" ce mercredi, « la liberté d'importuner » pour les hommes, « indispensable à la liberté sexuelle », allant par conséquent à contre-courant d'une bonne partie de l'opinion générale, pourquoi est-ce que je me gênerais ?
Je n'ai pas la prétention de faire une revue de Presse mais, à tout seigneur, tout honneur.
Je te prête mon panda, je t'offre un cheval "républicain" mais on ne parle qu'en privé (comment alors le prouver ?) des droits de l'Homme. « Il y a des différences entre nous qui sont liées à notre histoire, à nos philosophies profondes, à la nature de nos sociétés » s'empêtre Macron dans son argumentation, sévèrement taclé depuis par le dissident chinois Ai Weiwei. « Macron n’a pas choisi de faire des libertés un cheval de bataille » écrit aujourd'hui, fort à propos pour le cheval, "Le Monde.fr. Pas donneur de leçons notre Président ; il ne se gêne pourtant pas à l'égard de ses compatriotes. Pas de vagues à l'étranger, quoique...
Pour la petite histoire, c'est d'ailleurs pour cela, qu'à un moindre échelon évidemment, j'ai démissionné d'une association dont le président - sorte de « roi fainéant » au bilan affligeant depuis une dizaine d'années, propulsé par défaut à la tête de ladite association - , ne voulait, précisément, pas de vagues.
C'est à peine si on parlera des contrats (encore à l'état de projets) signés avec la Chine car il est arrivé - c'est au moins une leçon retenue - de se trouver fort marri après des effets d'annonce de chiffres faramineux dont personne, au final, n'est en mesure d'en vérifier la réalité.
Les plus optimistes (ou pessimistes, c'est selon) se consoleront en se disant que 184 Airbus et un accord "spectaculaire" pour Areva (tiens ! encore une entreprise dont l'ex-patronne, "Atomic Anne", n'a eu que peu de comptes à rendre pour sa mauvaise gestion), valent bien une "privatisation" des droits de l'Homme !
Côté star, c'est Brigitte, l'épouse (au demeurant quasiment parfaite dans son rôle) qui a quelque peu, dans cet "Empire du Milieu", volé la vedette au dieu des dieux et on a bien compris que, statut ou pas, charte transparente "adaptée", non rémunérée mais disposant de solides moyens de représentation, on allait la voir désormais plus souvent au côté de son mari plutôt que derrière... même - et surtout - si le budget dévolu à "la reine" doit être revu à la hausse. Et il le sera. A cet effet, on prépare déjà l'opinion publique puisqu’elle « serait de son côté en retard dans l'une de ses principales missions, à savoir répondre aux nombreuses lettres (quelque 150 par jour) qui lui sont adressées par les administrés français. » Une façon de suggérer qu'il lui faudrait du personnel en plus... et donc une augmentation de son budget (440 000 € tout de même annoncés). Pas étonnant qu'impôts et taxes prennent aussi, pour certains, de la hauteur !
Loin de tout ce faste, un autre a les mains dans le cambouis. Foin de toute popularité comme il le prétend, « décision sans lien avec une quelconque motivation financière » , qui le croira ?, pas sûr qu'il fasse cependant oublier par des mesures choc toutes les choses qu'il a à se faire pardonner. Passons sur sa conduite pour le moins "inappropriée" à 150 km/h au lieu de 90 en 2015, sa trahison à l'égard de LR aussi, mais parviendra-t-il à faire reléguer aux oubliettes de Matignon son voyage en avion à 350 000 € au profit (prix) de sa mesure phare de réduire la vitesse ? Une mesure étrangement assez « vieux monde » à l’époque d'un soi-disant « nouveau monde ». A ce train là (si je puis dire) et si l'objectif est de réduire le nombre des morts à 300 ou 400 de moins par tranche de 10 km/h chaque année pour parvenir à moins de 2 000, il suffisait de reprendre la réglementation du Préfet de Paris en 1893 : « Ce maximum ne devra pas excéder 12 kilomètres à l’heure, dans Paris et dans les lieux habités ; il pourra être porté à 20 kilomètres, en rase campagne » et on y arrivait immédiatement. Trêve de plaisanterie, et il ne faut pas plaisanter lorsqu'il s'agit de tués, une expérimentation sur 3 tronçons représentant en tout et pour tout une distance de 80 à 90 km qui va présider à une décision concernant près de 400 000 km de routes, pose question.
Je ne sais pas pourquoi, tout en étant parfaitement conscient que la Constitution le prévoit ainsi, je ne fais pas confiance à ce Premier Ministre que je n'ai pas élu (désigné donc ainsi que tout son Gouvernement), qui met en musique, sous les ordres du "maitre horloger" des mesures injustes extrêmement profitables aux très riches, cultive - en bon boxeur - sa fonction de collaborateur par quelques initiatives percutantes, comme s'il voulait se refaire une virginité, et assume tout sans pour autant que çà ne l'engage plus que cela.
Je pourrais toutes et tous les passer en revue, Castaner et ses "bons mots", Collomb visiblement fatigué et ses dispositions controversées (voire limites) à l'égard des migrants, Pénicaud - celle qui a si bien travaillé dans le privé - et ses profits colossaux, Travert et son conflit larvé avec Hulot, un Hulot avaleur de couleuvres à ses heures mais piégé - probablement à l'insu de son plein gré - par la perspective finalement aboutie d'un portefeuille de Ministre d’État, tout en laissant planer régulièrement la menace d'une possible démission.
Venu s'imprégner dernièrement du bon air de la Sarthe et retrouver ses sensations de jeune homme en grimpant au sommet d'une éolienne, il a sans doute été mis au courant (c'est la raison d'être d'une éolienne d'en fournir) que Le Foll (fidèle défenseur jusqu’au-boutiste de Hollande) se portait candidat au poste de Secrétaire du Parti Socialiste. Quelle histoire !
Je vais arrêter là, tout en insérant un article sur les états d'âme des maires ruraux qui ont bien des raisons de les exprimer. Cela prouve, s'il en était besoin, que si certains doivent se serrer la ceinture, d'autres - profitant de leur pouvoir - ne se gênent pas pour revoir leurs revenus fortement et outrageusement à la hausse !
Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais !
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le mercredi 10 janvier 2018 à 14h32.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires (2)

Vous devez être connecté
12 janv. 2018 11h53

C'est un bon début pour les relations "interdépartementales". Pour le reste, il ne faut pas prendre ses désirs pour des réalités.

12 janv. 2018 04h52

A défaut de panda je prête l'ours de Claire au Cp d’Évelyne. Contrairement aux échanges d'état à état, il a tous les avantages, il est gratuit, il les fait rêver et créer. A quand un président de la République qui offrira des dessins d'enfants à ses hôtes ?

Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.