Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

88240
Les Voivres
Actualité / Message

Les Voivres 2020

11 oct. 2017 Par jeannot88 Réagir
Puisque Bernard Munier a eu la gentillesse de partager mon lien précédent relatant mon voyage éclair dans "LES VOIVRES 88240 Quand le Val de Vôge a décidé qu'il ne voulait pas mourir", le moment est aussi sans doute venu - même si pour les uns c’est trot tôt mais que pour les autres, il ne faut pas tarder - de présenter mon projet de commémorer ce combat, "éparpillé" le long de la "Grand'Route" du village, lors de ce désormais fameux 18 juin 1940,
Ainsi, les gens sauront. Certes, comme l'écrit Bernard, il reste à « régler les multiples détails » et de nouveaux témoignages venant étayer les rares que nous possédons, seraient les bienvenus.
« Impossible » n'étant pas français, sait-on depuis Napoléon, je ne désespère cependant pas de rappeler les noms de ceux qui sont morts les armes à la main en accomplissant leur mission (elle, pour le coup assez illusoire) de protéger le repli de leur régiment. Ils ont ainsi sauvé une parcelle d'honneur des armées françaises dans cette "débâcle" d'une Bataille de France qui « fut perdue par l'impréparation, l'impéritie, la nullité à tous les niveaux de nos états-majors » (écrira Maurice Druon dans son livre "C'était ma guerre, ma France et ma douleur") et dont on n'a pas voulu retenir, très certainement pour des raisons éminemment politiques, que les premiers résistants ont été les quelques 100 000 soldats français qui ont tenté de défendre leur Pays.
► Même si je serai amené à refaire de temps à autre, le point sur l'état d'avancement de ce dossier, mon but n'est évidemment pas d'inonder les lecteurs de lettres, demandes, démarches, correspondances, etc., nécessaires pour mener à bien la concrétisation de cette initiative.
Je veux simplement qu'ils sachent que le projet existe, qu'il est maintenant lancé. Avec le soutien bienveillant mais indispensable de la Municipalité, les autorisations nécessaires et probables des Autorités, le précieux concours du Lieutenant-Colonel Gagnaire et l'adhésion de toutes celles et ceux qui s'intéressent de près ou de loin au "Devoir de Mémoire et d'Histoire", notamment Voivraises et Voivrais, j'espère bien réaliser cet objectif d'inauguration de plaque commémorative qui, 80 ans après ce combat aussi brutal que disproportionné mais quelque peu désespéré, identifiera à jamais ces 7 courageux artilleurs censés résister - avec 2 canons sans munitions - face à l'avancée implacable de l'armée allemande. Et pourtant, ils l'ont fait !
Ce sont, certes, le hasard, les aléas, les péripéties d'une défaite "programmée" et, il faut bien le dire, l’incompétence de chefs civils et militaires, qui ont pris leur vie dans ce petit village des Vosges, loin de chez eux, de leur famille, de leurs enfants pour certains mais ce sera un honneur pour Les Voivres de leur rendre, même tardivement, un hommage mérité sur le lieu-même où ils ont versé leur sang.
jeannot88

L'auteur jeannot88 est l'auteur de ce message sur Les Voivres (Vosges) publié le mercredi 11 octobre 2017 à 08h12.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.