Les parcs d'attraction

Tour de France des plus grands parcs d'attraction La suite

76210
Bolbec
Actualité / Message

bolbec (76210)

05 oct. 2017 Par marienord Réagir
Des découvertes archéologiques permettent d’affirmer que Bolbec est habitée depuis la plus haute antiquité.
Son premier seigneur connu fut Osbern de Bolbec (vers 992) et le dernier fut le duc de Charost mort sur l’échafaud révolutionnaire.
La ville fut occupée par les Prussiens pendant la guerre de 1870.
Le passé de Bolbec est fortement marqué par l’industrie textile qui a longtemps été le moteur économique de la ville.
Bolbec s’est développée grâce aux nombreux moulins qui jalonnaient la rivière traversant la ville. Ces moulins, au nombre de 14 au milieu du xive siècle, ont permis le développement de l’industrie textile puisque celle-ci utilisait l’eau, puis la vapeur pour faire fonctionner ses machines. Aujourd’hui, seuls trois moulins subsistent : un à la source de la rivière dans l’enceinte de l’usine Oril, un au Vallot et le dernier, ruelle Papavoine.
À la fin du xviiie siècle, de nombreux manufacturiers s’installent à Bolbec pour produire des « indiennes ». À la veille de la Révolution française, Bolbec compte près de 18 manufactures. En 1806, c’est 27 indienneries qui existent à Bolbec, représentant près de 800 ouvriers. L’importance du textile dans la vallée de Bolbec fut alors reconnue par l’État, d’une part par la création de la Chambre des arts et manufactures en 1806 (qui deviendra la Chambre de commerce et d’industrie) et d’autre part, par la création du Conseil des Prud’hommes en 1813.
Mais au fil des ans, l’industrie textile subit les crises économiques. À la fin du xixe siècle, une seule indiennerie subsiste. Elle fermera définitivement ses portes en 1956. Le dernier atelier de tissage fermera en 1986.
La ville actuelle[modifier | modifier le code]
Usine Desgenétais.
Il reste peu de traces du passé textile de la ville. Seule une ancienne usine textile 6 subsiste de nos jours : c’est l’ancienne usine Desgenétais 7, du nom de celui qui a marqué son histoire. En effet, ce site est le dernier témoin de l’empreinte des manufactures sur l’urbanisme alentour : école Sainte-Anne, crèche, chapelle, maison d’ouvriers, de contremaîtres… Cet ensemble forme un site exceptionnel témoin d’une époque8.
Politique et administration[modifier | modifier le code]
marienord

L'auteur marienord est l'auteur de ce message sur Bolbec (Seine-Maritime) publié le jeudi 05 octobre 2017 à 22h55.

Voir ses publications Signaler

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.