La France des carnavals

Découvrez tous les plus beaux carnavals de France La suite

Dossier

Festival international de la bande dessinée d’Angoulême

07 août 2014 La rédaction Réagir
Depuis 1974, Angoulême accueille chaque année le festival international de la bande dessinée qui réunit durant quelques jours auteurs, éditeurs et passionnés de BD. Ce festival est aujourd’hui considéré comme le plus important d’Europe. Durant 4 jours à la fin du mois de janvier, professionnels et amateurs se donnent rendez-vous à Angoulême (Chef-lieu de la Charente) pour dénicher les derniers trésors du neuvième-art. La ville se met au diapason de l’évènement et propose des manifestations variées : rencontres, conférences, débats, spectacles, séances de dédicaces, projections, etc. Aujourd’hui indubitablement associée à la bande dessinée, Angoulême n’était pourtant pas prédestinée à devenir la mecque du neuvième-art.

Histoire du festival d’Angoulême

Les relations qu’entretient Angoulême avec la bande dessinée remontent au début des années 70. En 1972, Francis Groux, alors conseiller municipal de la ville, invite l’écrivain et scénariste de bande dessinée Claude Moliterni dans le cadre d’une exposition consacrée à la BD. L'année suivante, Claude Moliterni et plusieurs dessinateurs sont invités dans le cadre d'une quinzaine de la littérature. Suite au succès de ces manifestations, le festival d'Angoulême est officiellement créé sur le modèle du festival de Lucques (en Italie), alors considéré comme le festival de bandes dessinées le plus important d’Europe. Le 25 janvier 1974, la première édition du festival d’Angoulême est inaugurée, dirigée par Pierre Pascal et organisée par une association présidée par Francis Groux.
Festival bd AngoulêmeExtrait d'une planche annonçant la première édition du festival d'Angoulême en 1974
Dans les années 70 de nombreuses revues spécialisées voient le jour dont l’Echo des Savanes, Fluide Glacial, Circus ou Métal Hurlant. Grâce à elles, la bande dessinée devient plus populaire. Dans ce contexte, la notoriété du festival se développe en s’ouvrant à tous les styles de BD et en proposant de nombreuses rencontres et conférences avec les artistes. Au cours de son histoire, le Festival d’Angoulême fait des choix judicieux en terme d’invités : Franquin, Hergé, Moebius, Gotlib... La ville d’Angoulême, bien que sinistrée par la dés-industrialisation, apporte tout son soutien au festival qui malgré quelques problèmes de financement et le départ de Francis Groux à la fin des années 70, deviendra chaque année plus populaire.

Rayonnement national et international

En 1981, le président du festival souhaite qu'Angoulême devienne une « capitale permanente de l'image en France », au-delà de la seule bande dessinée. La BD étant de plus en plus reconnue du grand public, l’accent est mis sur la formation et une section spécialisée est créée au sein de l’Ecole Régionale des Beaux Arts en 1982. La même année, le Festival d’Angoulême organise sa première exposition sur la bande dessinée française aux Etats-Unis, à New York.
Festival bd AngoulêmeExposition au festival d'Angoulême
Lors du festival 1984, Jack Lang annonce la création d'un Centre national de la bande dessinée et de l'image, à la fois musée, médiathèque et centre de recherche.
Dans les années 90, fort de sa renommée internationale, le festival voit naître un « Marché international des droits » qui amène les éditeurs du monde entier à Angoulême pour y négocier, acheter et vendre les droits d’utilisation de la bande dessinée durant le festival. Depuis lors, le festival d’Angoulême promeut la bande dessinée européenne en France et à l’étranger (lors d’expositions exceptionnelles en Asie ou aux Etats-Unis par exemple). Aujourd’hui le Festival International de la BD d’Angoulême est la 4ème plus grande manifestation mondiale sur le thème de la BD.

Avenir du festival d’Angoulême

Est-il envisageable de voir un jour disparaître le plus grand festival de la BD d’Europe ? Malheureusement oui. Des problèmes de financement ont fait craindre le pire pour l’édition 2010 du festival lorsque les subventions de l’Etat ont été revues à la baisse. Les engagements de la municipalité restent forts avec une subvention d’un million d’euros affectée à l’organisation du festival, mais suite au désengagement de l’Etat, la mairie a décidé de ne pas prendre en charge l’intégralité des prestations techniques (dont le coût est évalué à 400 000 euros). La baisse de l’aide sur ces prestations a fait l’objet de débats avec Neuvième art +, la société organisatrice du FIBD (Festival International de la Bande Dessinée).
Festival bd AngoulêmeLes rues d'Angoulême lors du festival
Malgré tout, il convient de rester optimiste tant la popularité du festival est à son comble. Lors de l’édition 2010, le festival d’Angoulême a réuni 230 000 visiteurs, 1 300 auteurs et 100 éditeurs. Il est aujourd’hui le 7ème principal évènement culturel en France.
Quant au secteur de la bande dessinée, même si son chiffre d’affaires se stabilise ces dernières années (environ 320 millions d’euros), il se porte bien avec 5 165 albums publiés en 2010 pour 40 millions d’albums vendus.

Prix décernés lors du festival d'Angoulême

Chaque année, le « Grand Prix de la ville d'Angoulême » est décerné à un dessinateur ou à un scénariste pour l'ensemble de son oeuvre. Ce « Grand Prix » est la distinction la plus prestigieuse et la plus convoitée.
D’autres prix sont décernés à l’issue des 4 jours du festival :
- Le « Prix du meilleur album », ou « Fauve d’Or » qui récompense le meilleur album de l’année
- « Les essentiels d’Angoulême », qui récompensent six albums (dont le meilleur 1er album)
- Le « Prix du patrimoine », qui récompense le travail d'un éditeur de langue française.
Les lauréats du « Grand Prix de la ville d'Angoulême »
Grand Prix Angoulême
2011 : Art Spiegelman
2010 : Baru
2009 : Blutch
2008 : Dupuy-Berberian
2007 : José Muñoz
2006 : Lewis Trondheim
2005 : Georges Wolinski
2004 : Zep
2003 : Régis Loisel
2002 : François Schuiten
2001 : Martin Veyron
2000 : Florence Cestac
Voir les lauréats des années précédentes

Quelques liens pratiques

Dates, tarifs et contact pour l'édition 2011 du festival:
http://www.loomji.fr/angouleme-16015/actualite/festival-bande-dessinee-angouleme-2011-4669.htm
Consultez le site officiel du festival d'Angoulême ainsi que le plan intéractif du festival afin de connaître la programmation et l'emplacement des différents stands.
Concernant la ville d'Angoulême:

Les commentaires

Vous devez être connecté
Application Facebook

Grâce à l'application Facebook de Loomji, partagez les plus belles photos de votre commune avec vos amis sur Facebook. Voir l'application

Avec Loomji.fr, suivez le quotidien de votre commune

X Fermer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services adaptés à vos centres d'intérêts et optimiser l'affichage du site sur votre terminal.